Lorsque l’inclusivité se mêle de la mode

0
inclusivité

Lorsque l’inclusivité se mêle de la mode

La Fashion Week de cette année s’est démarquée des précédentes par la diversité des morphologies des mannequins. Les marques prestigieuses n’ont pas hésité à adopter des personnes rondes pour défiler sur les podiums. En définitive, la diversité commence à se démocratiser dans l’univers de la mode. Les détails.

Une mode inclusive : c’est quoi ?

La mode est plutôt connue sous un aspect inclusif. Les stéréotypes ont commencé à se dessiner au fil des années dans cet univers quelque peu cruel. À notre ère, la situation n’est plus la même puisque la diversité s’est mise en place petit à petit sur le podium. Cette grande industrie s’ouvre à la réalité actuelle.

Au lieu de se suffire aux maigres silhouettes qui sillonnent habituellement les podiums, les grandes enseignes de la mode ont décidé de recruter des mannequins avec plus de formes. Les distinctions sont exclues. Tous les âges, races et genres méritent d’occuper la scène de la haute couture.

Ce mouvement existe dans plusieurs pays, à commencer par les États-Unis, l’Italie et la France. Les mannequins sont repérés sur Instagram. C’est par exemple le cas d’Alexis Ruby qui a défilé pour Marc Jacobs le 12 février dernier.

L’inclusivité sur la scène de la mode

L’évolution de cet univers restreint s’est miroité à travers ces dernières Fashion Weeks. Les mannequins de grande taille ont notamment revendiqué leur place sur les podiums en commençant par Paloma Elsesser. Sa taille 46 s’est fait remarquer au cours de la Fashion Week du 20 février dernier, non pas parce qu’elle a dégoûté le public, mais parce qu’elle a inspiré les femmes du monde entier à s’accepter telles qu’elles sont.

Cette égérie de Violeta by Mango n’est cependant pas la seule à s’être démarquée puisque Carolyn Murphy et Mariacarla Boscono ont également démontré leur potentiel sur les podiums. Ces femmes âgées, de respectivement 45 et 39 ans ne sont généralement pas incluses dans les standards de beauté, mais contrairement aux attentes du public, elles ont su donner du caractère à l’événement en participant au défilé.

Les marques de luxe adoptent la diversité

De Michael Kors à Mugler, en passant par Valentino et Alexander McQueen, les marques prestigieuses enchaînent avec la mode inclusive. Cette volonté s’explique par leur envie de changement et d’évolution. Même le conseil des designers américains a suivi le mouvement en proposant aux créateurs de mode de recruter des mannequins différents du stéréotype habituel.

C’est de cette manière que les modèles plus size ont émergé petit à petit sur les podiums. L’Italie, Londres et Paris ont accueilli des défilés dédiés à la mode des personnes aux formes généreuses. Certes, les initiatives se poursuivent de pays en pays, mais le chemin est encore assez long pour démocratiser totalement l’inclusivité sur la scène de la mode.

mode-inclusive22

D’autres améliorations à prévoir

Malgré la réelle diversité de la mode sur les podiums, il reste un long chemin à parcourir pour imposer cette inclusivité dans ce domaine restreint. D’ailleurs, le nombre de mannequins grandes tailles a beaucoup diminué d’une saison à une autre. Durant les défilés automne-hiver 2020-2021 par exemple, les 68 modèles plus size de la saison précédente ont été réduits à seulement 27. Chez les mannequins de plus de 50 ans, leur nombre était limité à 10 cette saison, contre 15 la saison dernière.

Par ailleurs, le fait de définir le « plus size » implique encore une certaine exclusivité de la mode. Les vêtements grandes tailles sont en effet considérés comme ceux qui sont entièrement dédiés aux personnes plus corpulentes que la moyenne nationale. La catégorisation de cette mode constitue donc une certaine distinction des personnes concernées.

En définitive, pour que la mode soit vraiment inclusive, toute personne, quelle que soit sa taille, ne doit pas être placée dans telle ou telle catégorie. L’inclusivité n’implique donc aucune discrimination de race, de taille ou de genre.

Images : cache.magazine-avantages.fr ; images.businessoffashion.com

Partagez cet article :

Related Posts