Comment choisir le bon shampoing ?

0
shampoing

La chevelure est l’élément qui donne du tonus à votre look. Afin de prendre soin de ses cheveux de la manière la plus facile, il est important de choisir des produits adaptés. Le shampoing est sans aucun doute le principal produit sur lequel la beauté des cheveux repose. C’est pour cette raison qu’il est primordial de ne négliger aucun paramètre pour le choix du meilleur shampoing pour vous.

Des lavages fréquents ?

Si vous faites partie des personnes ayant l’habitude de se laver fréquemment les cheveux, il est important de choisir un shampoing qui ne va pas les agresser. L’élément le plus agressif dans le shampoing classique est le sulfate. De ce fait, opter pour des shampoings sans sulfates va permettre aux fibres capillaires de se délester des saletés et des excès de sébum tout en gardant leur éclat.

À la place, vous pouvez tabler sur un shampoing pour lequel le fabricant a choisi des tensioactifs adaptés aux lavages fréquents. En vue de cela les produits lavants à base de dérivés de coco et les micelles sont conseillés. Par ailleurs, en dernier recours, vous pouvez opter pour du shampoing contenant du sulfate doux, mais en prenant soin de vous laver les cheveux moins souvent.

Le fait d’utiliser un produit moins agressif pour les cheveux ne signifie pas qu’ils sont indestructibles. Les laver trop souvent contribue à leur détérioration. Il est important d’espacer les lavages de cheveux.

Ce qu’il faut éviter

La silicone est un actif contenu dans la plupart des shampoings qui promettent de la brillance et une facilité de coiffage pour vos cheveux. En réalité, cet élément gaine le cheveu et l’empêche de respirer. À force de répétition, le cheveu se meurt. D’autant plus que n’étant pas biodégradable, la silicone s’infiltre dans les eaux et devient dangereuse pour la santé.

shampoing

Il faut également oublier les shampoings qui font beaucoup de mousse. Il est vrai que le pouvoir lavant d’un shampoing moussant est considérable, mais la mousse agresse les cheveux. Cette abondance de mousse explique la présence de tensioactifs trop puissants. De plus, cela occasionne du gaspillage, car plus il y a de mousse, plus le rinçage consomme de l’eau.

Un produit qui ne contient pas de silicone ou qui mousse un peu moins donne certainement un rendu moins spectaculaire. Pourtant, les cheveux ne s’en porteront que beaucoup mieux avec moins d’agression.

Choisir selon l’état des cheveux

Comme il existe des shampoings adaptés à chaque type de cheveux, définir les besoins des cheveux facilite la recherche du bon shampoing. Si vos cheveux sont à tendance grasse, par exemple, vous devez choisir un shampoing conçu à cet effet. De même, vous pouvez utiliser un shampoing neutre auquel quelques gouttes d’huile essentielle séborégulatrice sont ajoutées.

En outre, le cheveu n’est pas le seul critère en jeu, car le cuir chevelu est également concerné. Si le cuir chevelu est malade, le cheveu ne peut pas s’épanouir correctement. Afin de traiter les problèmes de cheveux, il faut aussi le traiter. Pour cela, le traitement des irritations, de l’hyperséborrhée ou des pellicules doivent faire l’objet de vos priorités.

shampoing

Un shampoing respectueux de l’environnement

Si la santé des cheveux est la priorité en choisissant un shampoing, le respect de l’environnement est tout aussi important. Des shampoings aux ingrédients entièrement naturels sont facilement trouvés dans le commerce, ils sont biodégradables et ne provoquent aucun effet secondaire pour l’Homme. La karité, le coco ou l’aloès font partie de ces composants dits eco-friendly.

Opter pour les produits labellisés bio est également intéressant. Il s’agit même de l’alternative la plus facile si l’on souhaite offrir à ses cheveux des produits qui ne conduisent pas à la détérioration des fibres capillaires. Les actifs sont correctement dosés pour devenir respectueux de vos cheveux et du reste de la planète. Les produits bio ne gainent ni n’étouffent ni le cheveu ni le cuir chevelu.

shampoing

Quelques précautions

Il est important de savoir que la longueur des cheveux n’est pas un critère déterminant pour le choix d’un shampoing, si ce n’est le format à acheter. Il faut surtout prioriser les critères comme la coloration, le défrisage, les maladies du cuir chevelu ou alors les fourches. Chacun de ces points correspond à un type de shampoing spécifié.

Une attention particulière est à apporter aux produits dits bio. Cette attention est nécessaire surtout si l’on souhaite utiliser uniquement des produits naturels, car, bien que la quantité soit régulée, le label bio accepte les ingrédients chimiques dans les produits, or la présence de produits chimiques dans un shampoing peut provoquer une intolérance mineure ou des allergies.

Par-dessus tout, il n’est pas rare d’être séduit par un shampoing puisqu’il sent bon. En réalité, le parfum est un élément fantaisie dans le shampoing et ne doit pas être un critère décisif pour votre choix !

Partagez cet article :
Facebook
Twitter

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *